RAB#1 – Récré

Samedi 8 Avril 2017, se déroulait le premier atelier « Ressource à Bricoler »:

Le RAB #1, Récré

Le RAB #1 intitulé Récré, était l’occasion de découvrir et d’expérimenter les déchets de chantier, de les manipuler, d’en tirer une certaine expertise et d’imaginer les possibles…

Pour ce premier atelier, 9 participants se sont prêtés au jeu:
Lise, Edwige, Thibault, Andréas, Mathieu, Ronan, Nicolas, Antoine & Gwen

Un RAB#1 bis a été réalisé sur l’après-midi du Mardi 11 Avril, avec 5 autres participantes venues avec l’Atelier des Initiatives : Liza, Saskia, Pauline, Zélie & Clémence. 
Le déroulé plus condensé a respecté la même logique d’appropriation de la matière.

Le déroulé de la journée:

Schéma du RAB

10h On apprend à se connaître.

Après un bon petit-déjeuner pour se rencontrer, on présente le Collectif Fil et ce fameux projet « Chantier Zéro Déchet, des Ressources à Bricoler pour le quartier. »

11h C’est parti, on discute récup’ et réemploi.

Les définitions sont nombreuses, et parfois contradictoires, alors on prend le temps de poser les choses, et d’en débattre. Pour amorcer cette discussion, nous avons préalablement esquissé des définitions.

Réutilisation, Réemploi, Recyclage, Transformation, Détournement…

RAB1-Réemploi définition

Chantier Zéro Déchet - RAB#1 Récré

Puis on s’appuie sur des images de référence que l’on cherche à classer dans les cases que l’on a défini.
Les limites ne sont pas toujours évidentes, et ré-intérrogent les définitions.

Finalement on en arrive à l’hypothèse qu’il y a deux postures dans le réemploi :

  • Le glaneur : Il veut répondre à un besoin et pour des intérêts pratiques, esthétiques ou économiques, va utiliser des matériaux de récupération pour réaliser son objet. Il va généralement glaner ce dont il a besoin et engager des transformations de la matière assez importante.
  • L’inventif : Pour lui, la matière prime sur le besoin. Il s’agit plus d’une occasion. Un objet souvent cassé ou endommagé devient le prétexte à un détournement. Il y a dans ce cas de figure, une grande part d’inventivité, et donc plus de travail de réflexion. Ici c’est la matière grise que domine. La mise en oeuvre des matériaux est plus minimal. Il cherche au contraire à valoriser les caractéristiques intrinsèques de celui-ci.

Toutes deux font partie des pratiques du réemploi, mais chacune à sa logique.

11h30 Le cadavre exquis

Pour se mettre en action, et aborder plus sereinement cette grande question du réemploi, nous invitons les participants à jouer au jeu des « cartes exquises ».

Sur le principe du cadavre exquis qui compose une phrase de plusieurs morceaux, nous proposons de tirer trois cartes: une ressource, un adjectif et un usage.

  • La première carte, ressource, impose un matériau issu des déchets récoltés sur le chantier.
  • La seconde, adjectif, permet de libérer les possibles. La phrase peut se composer de plusieurs adjectifs, puisqu’il y a un adjectif par participant, comme cela a été le cas lors du RAB#1 bis.
  • Enfin la troisième, la carte usage, défini un objectif assez large pour être interprétable à souhait. Lors du RAB#1 Bis, la carte usage ne sera tirer que plus tard, afin de privilégier la posture inventive.

L’association de ces 3 cartes compose une phrase guide pour se lancer dans le réemploi…

11h45 A la découverte de ressource étrange…

C’est le moment de la découverte !  Car si derrière certaines cartes « ressource », on sait ce que l’on va avoir entre les mains, pour d’autres c’est le mystère…
On visualise assez bien ce qu’est une tôle ondulée ou un tuyau d’eau.
Mais qu’est ce qu’un about de voile ?  une calle à béton ? un bastaing ? ou encore une réserve à béton ?

Nous allons donc ensemble dans notre caverne d’Ali Baba où sont stockées toutes les ressources récoltées sur le chantier. On prend le temps de les découvrir, de comprendre à quoi elles servent sur le chantier. On se familiarise avec les objets.

Maintenant que la phrase ne contient que des mots que l’on comprend, on s’étonne de certaines associations…

  • Un tube galva souple pour cuisiner,
  • Un tuyau d’eau grotesque pour se poser,
  • Une tôle ondulée transparente pour ses plantes,
  • Une mousse de protection italienne pour manger,
  • Une calle à béton pour émettre un son riche,
  • Un jolie bastaing pour décorer,
  • Une réserve à béton blessée pour accrocher,
  • Un about de voile jubilatoire pour ranger,
  • Un embout PEE pratique, drôle et biscornu pour manger,
  • Un raccord PVC jolie et efficace pour ranger…

Midi ! C’est l’heure de la pause déjeuner,

Ce qui laisse le temps à l’imagination de partir dans tous les sens…

13h30 Manipulation

C’est reparti, maintenant on expérimente la matière ! Pour aider le participant à se détacher de l’objet et de sa fonction initiale, on lui remet une « fiche matériau », l’incitant à repérer les propriétés de la matière. Sa taille, sa forme… Comment est sa surface? Lisse, râpeuse …? Sa porosité? Quels sont les matériaux qui la compose? Et comment peut-on la mettre en oeuvre? Est ce qu’elle se perce facilement? Se plie, se découpe, brûle, etc.

L’objectif est de ne plus voir l’objet comme un déchet avec un usage bien précis mais bel et bien comme une ressource. Il s’agit également de définir les possibilités de transformation de cette ressource, voir ce qu’il va être possible et simple de faire pour modifier l’objet.
Les fiches matériaux sont toutes consultables >>> ici <<<

14h Transformation

Pour certains, la manipulation a impliqué directement les transformations à opérer sur la ressource. Pour d’autres, répondre à l’usage prime. (C’est à ce moment là que les participantes du RAB#1 Bis ont tiré leur carte usage et ont choisi de l’appliquer ou non.)

Pour faciliter cette étape, on sort le catalogue d’assemblage.
Il est consultable >>>ici<<< Celui-ci sert à donner des idées, souvent assez simples, d’assemblage possible : en emboitant, en vissant, avec des élastiques ou tout simplement en faisant des nœuds…

L’atelier s’active, les idées fusent, des objets se transforment et de belles créations prennent formes !

18 h Apéro

La journée touche à sa fin. On sort les productions et on range l’atelier avant de savourer l’apéro et de découvrir l’ensemble des créations. On cherche tous à retrouver les phrases exquises à l’origine de ces productions et leurs créateurs.

En tout cas on vous félicite, la journée a été très productive et on a passé un chouette moment ! 

Le jeudi suivant c’était le vernissage de l’exposition qui présentait l’ensemble des créations pendant une semaine dans la loge de la Conciergerie !

Pour consulter toutes les photos :

Le RAB#1 Récré du Samedi 8 Avril
Le RAB#1 bis Récré du Mardi 11 Avril
Le Vernissage 3.03 du Jeudi 13 Avril

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :